D’infinis petits riens de François Xavier Farine

D'infinis petits riens de François Xavier Farine

"Ce matin,
les nuages se mêlent aux fumées noires
des usines qui viennent lécher les murs
des immeubles en réhabilitation.
Aucune âme
qui vive
dans ce paysage de tubulures industrielles, étranglé
dans son abandon et sa laideur caractéristique.
Parfois - vif - un cycliste passe…"

Paru le 1er septembre 2012

Éditeur : Gros Textes

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Marceline Desbordes-Valmore

« Les roses de Saadi »

J’ai voulu, ce matin, te rapporter des roses ;
Mais j’en avais tant pris dans mes ceintures closes
Que les nœuds trop serrés n’ont pu les contenir.

Les nœuds ont éclaté. Les roses envolées
Dans le vent, à la mer s’en sont toutes allées.
Elles ont suivi l’eau pour ne plus revenir ;

La vague en a paru rouge et comme enflammée :
Ce soir, ma robe encore en est tout embaumée…
Respires-en sur moi l’odorant souvenir.

Marceline Desbordes-Valmore, « Les roses de Saadi », Poésies de 1830.