D.H. LAWRENCE POEMES

D.H. LAWRENCE POEMES

Un millier de poèmes pour suivre la trajectoire d’un météore, voir s’esquisser la métamorphose d’un monde et d’un homme. D’abord, les tourments du désir éveillant la chair à l’âpreté et au lyrisme du « démon » poétique de la jeunesse : le fils de mineur oscille entre la préciosité et les accents rugueux du dialecte populaire. Ensuite, une période sombre : la mort d’une mère adorée plonge le poète dans un deuil poignant ; les grondements de la « grande » Guerre exhalent la haine et la folie. L’histoire d’amour de Lawrence avec l’Angleterre finit par un divorce retentissant : peu de poètes ont autant fustigé le mercantilisme, la déshumanisation, l’hypocrisie.

Paru le 1er septembre 2007

Éditeur : L’âge d’Homme

Genre de la parution : Anthologie

Poème
de l’instant

Tchernobyl, récits

J’ai ramassé, dans les environs du réacteur, une pierre que j’ai longtemps eue posée sur la bibliothèque, je la regardais, parfois aussi je la prenais dans mes mains. Un ami qui passait chez moi et a appris d’où elle venait l’a jetée par la fenêtre.

Ingrid Storholmen, Tchernobyl, récits,Traduit du norvégien par Aude Pasquier, Éditions LansKine, 2019.