Credo

Jean-Pierre Siméon

Je crois en ceux qui marchent
à pas nus
face à la nuit

Je crois en ceux qui doutent
et face à leur doute
marchent

Je crois en la beauté oui
parce qu’elle me vient des autres

Je crois au soleil au poisson
à la feuille qui tremble
et puis meurt
en elle je crois encore
après sa mort

je crois en celui
qui n’a pas de patrie
que dans le chant des hommes

et je crois qu’on aime la vie
comme on lutte
à bras le corps

Jean-Pierre Siméon, Sans frontières fixes, éd. Cheyne

Poème
de l’instant

Le Printemps et le reste

L’ardent secret de midi est dévoilé
et et et
le sable fracassé donne le son de l’amour

William Carlos Williams, 1883-1963, Le Printemps et le reste, Éditions Unes, 2021.