Couleurs d’un éveil de Philippe Jones

"plus de voix, quelques gestes incertains sous la brume, mais le passé, au fond des yeux, brillant encore ; se mouvoir lentement dan un lointain regard ; un bruit d’avion grandit et passe, efface ailleurs ; la marche se poursuit et s’ouvre à la culbute"

Paru le 1er mai 2011

Éditeur : Le Cormier

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Cyrano de Bergerac

Moi, c’est moralement que j’ai mes élégances.

Edmond Rostand, 1868 – 1918, Cyrano de Bergerac, Acte I, scène 4, 1897.