Coplas

Où va donc ce chemin ?
- Ce chemin ne va pas :
ce chemin reste là,
à l’endroit où il est.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.

Poème
de l’instant

Des frelons dans le cœur

non je n’ai pas l’intention d’extirper un nouveau corps
du mien
dans le seul dessein
de perpétuer
la tradition
de vivre

Suzanne Rault-Balet, Des frelons dans le cœur , Éditions de l’Iconoclaste, 2020.