Coplas

Ce que tu nommes l’avenir
est un futur antérieur où
jamais nous ne pourrons aller.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.

Poème
de l’instant

Seyhmus Dagtekin

De la bête et de la nuit

Écoute le son devenir étreinte, devenir caresses
Et se glisser loin de ta peau

Seyhmus Dagtekin, De la bête et de la nuit, Le Castor Astral, 2021.