Conférence n°34

CONFÉRENCE, Nº 34, printemps 2012

> Au sommaire de ce numéro (extraits) :

Liminaire. Mésaventures de la mesure.

Cahier.

De nuit, vers la Méditerranée. Jean-Michel Baillat.

Les carabiniers, et autres poèmes. Michèle Sultana.

Essais et documents.

Hic Rhodus, hic salta : Kelsen dans le « moelleux » de la traduction. Pierre-Emmanuel Dauzat.

Estampes. Pascale Hémery. Précédé de Gravité de la gravure, par Michael Edwards.

Mesure et démesure (le droit, les livres, le numérique).

Le droit à la mesure de l’homme face à la loi dans la démesure. Christian Atias.

Gravures. Frans Pannekoek. Précédé de Encrer dans le réel, par Cécile Tainturier.

Google, la bibliographie et l’attention. Massimo Mastrogregori. (Trad. Christophe Carraud.)

Nouveau dispositif dans la fabrique du dernier homme. Olivier Rey.

« Je ne puis peupler encore ce silence et ce désert ». Christophe Carraud.

Traductions.

Alda Merini, La terre sainte. Trad. Franck Merger.

Inédit.

Correspondance (I). Maurice Chappaz / Jean-Pierre Monnier.

Mémoire.

In memoriam Paul Motian. Charles Couture.

> acquérir d’anciens numéros à prix réduit (15 EUR au lieu de 30 EUR).

> pour tout abonnement de 2 ans, un ouvrage des éditions vous est offert.

Paru le 1er juin 2012

Éditeur : Conférence

Genre de la parution : Revue

Poème
de l’instant

Isabelle Baladine Howald

Fragments du discontinu

Je soliloque

la voix n’est pas ce que j’oublie
la voix dans mon oreille
cet objet de désir la voix

voix d’autre voix de toi
unique et que je ne peux caresser

Isabelle Baladine Howald, Fragments du discontinu, Éditions Isabelle Sauvage, 2020.