Concessions chinoises

Auteur : Paul de Brancion

Concessions chinoises

L’Empire du Milieu est happé par une évolution galopante, "Concessions chinoises" en donne une description sensible et réaliste mais reliée à son histoire. Ce texte poétique interroge aussi la société occidentale, prise en otage entre vitesse, technologie, recherche du gain à tout prix et sa fascination d’un orient fantasmé qui n’est plus.

Ce livre n’est pas une relation de voyage mais, comme l’évoque la polysémie du titre, une relation d’effroi fasciné dans une langue apparemment tranquille et simple à l’acuité lapidaire.

Des photos de l’auteur accompagnent l’ouvrage, en contrepoint humoristique et émerveillé.

Paru le 1er décembre 2016

Éditeur : LansKine

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Lettre à Louise Colet

22 août 1853,

Toi, je t’aime comme je n’ai jamais aimé et comme je n’aimerai pas. Tu es et resteras seule, et sans comparaison avec nulle autre. C’est quelque chose de mélangé et de profond, quelque chose qui me tient par tous les bouts, qui flatte tous mes appétits et caresse toutes mes vanités.

Gustave Flaubert, 1821-1880, Lettre à Louise Colet.