Claudine Bohi

Elle vit et travaille à Paris. Elle est agrégée de Lettres.
Elle a reçu le Prix Verlaine de la Maison de Poésie en 1998 pour un recueil publié aux Éditions de la Bartavelle, Atalante, ta course.
Elle figure dans un certain nombre d’anthologies dont L’Érotisme dans la poésie féminine, de Pierre Béarn (Éditions Pauvert, 1993) et L’anthologie de la poésie érotique, de Pierre Perret (Éditions Nil, 1995).

Extrait

C’est une lumière
dans la lumière
c’est une lumière
pour voir
ce que l’oeil
ne voit pas

qui parlerait
avec des mots d’avant l’enfance
des mots pour rassurer
ce qui jamais
ne se rassure
Comme une caresse
une main invisible
qui te mettrait debout

C’est une lumière
où tu te tiens
quand tu ne te portes plus
quand plus rien
ne te tient

Bibliographie

Publications

  • Avant les mots, Éditions Erès, 2012.
  • Même pas, Éditions Le bruit des autres, 2010.
  • Voiture cinq quai vingt et un, Éditions Le bruit des autres, 2008.
  • Livre d’artiste avec le peintre Hughes de la Taille, Éditions Les deux rives, 2006.
  • Une saison de neige avec thé, collection L’idée bleu, Éditions Le Dé bleu, 2004.
  • L’ange fraudeur, collection Le manteau du berger, Éditions La Bartavelle, , 1999.
  • Atalante, ta course, collection Modernités, Éditions La Bartavelle, 1998. Prix Verlaine.
  • Le mensonge de l’aile, Livre d’art avec le peintre Eva David, collection La Pierre Faillée, Éditions L.G.R, 1998.
  • Divan, revue Le Pont de l’Epée, Éditions Chambelland, 1990.
  • Le nom de la mer, revue Le Pont de l’Epée, Éditions Chambelland, 1987.
  • Car la vie est cerise, téléphone à ton arbre, revue Le Pont de l’Epée, Éditions Chambelland, 1983.