Chutes

Auteur : Jacques Ancet

"Chutes : non pas ce qu’on a laissé tomber, mais, en retrait de l’écriture, le mouvement de la pensée, macunaire, éclectique en apparence et pourtant toujours revenant aux mêmes questions, comme une lampe qu’on déplace autour d’un objet, dont successivement s’éclairent et s’obscurcissent les différentes faces, dans la recherche heureusement jamais atteinte d’une totalité enfin close. Jacques Ancet, en ces trois cahiers a déposé les réflexions, les questionnements, les références aussi qui ont accompagné son travail d’écrivain pendant plus de vingt ans. Il y a bien sûr un risque à livrer ces notes qui sont comme le journal intime de l’écriture. Certains y verront de l’impudeur, peut-être. Je préfère quant à moi y voir l’occasion d’entrer plus avant dans une œuvre et un parcours poétique qui comptent aujourd’hui parmi les plus significatifs." E.M.

Paru le 1er septembre 2005

Éditeur : Alidades

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.