Chants de jalousie de Göran Tunström

poèmes traduit du suédois par Nancy Huston et Lena Grumbach

Ce n’est pas de jalousie amoureuse qu’il s’agit dans ces chants du romancier suédois. Il s’agit des affres d’un homme qui observe, envie, imite et convoite la folie de sa femme. Ceux qui connaissent l’oeuvre romanesque de Göran Tunström pourront voir Chants de jalousie comme un chemin de traverse sur la voie royale de l’écrivain, qui finira par le conduire aux grands romans de la maturité.
Pour les autres, maintes et maintes images épinglées par la plume de
l’écrivain feront mouche et déclencheront la reconnaissance, dans
les deux sens du terme, familiarité et gratitude.
(extraits de l’avant-propos de Nancy Huston.)

Paru le 1er avril 2007

Éditeur : Actes Sud

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Ariane Dreyfus

Sophie ou la vie élastique

DANS LA CHAMBRE PRESQUE VIDE

Le rideau bouge avec la douceur de son linge
Et ne touche pas le sol, rien
Ne le rendra plus léger

Je serai si seule que je m’envolerai

Ariane Dreyfus, Sophie ou la vie élastique, Le Castor Astral, 2020.