Caya Makhélé

Caya Makhélé est né à Pointe-Noire au Congo-Brazzaville. Il offre une poésie puissante, grillagée de souffrances, zébrée d’éclairs d’espoir et de joie, dont le sens apparaît dans l’implicite, au-delà des mots. Auteur de plusieurs ouvrages semés de poésie (romans, essais, théâtre), il publie ses premiers poèmes dans les Cahiers du Cercle littéraire de Brazzaville, et diverses anthologies. En 1998, paraissent A plein cœur, et sa préface à l’anthologie de la Nouvelle poésie en pays de Liège. Ses recueils Traduit du pays de ma mémoire (2014) et Lettres de Cuba (2016) sont des portes ouvertes à ce qu’il définit comme une poésie du « murmure ».

Extrait

Un court poème
EMBRUNS

Renaître
enfin
ici pour là-bas
Quels sont ces embruns
qui chevauchent ma tête
éclos ce jour à La Havane
Tout se métisse
la mer
mon enfance
en vagues parfumées
clament en cette ville
des idylles essaimées

Je suis bien d’ici
et eux bien d’où je viens
entre mon adolescence
et les rêves de demain
Renaître
oui
enfin adulte de mon destin

La Havane, 2014.

Bibliographie

Poésie

  • Murmures d’Afrique, Éditions Acoria, 2017.
  • Lettres de Cuba , Éditions Acoria , 2016 .
  • Traduit du pays de ma mémoire , Éditions Acoria, 2014.
  • À plein cœur, collection le Buisson ardent, Éditions L’Arbre à parole, 1998.

Dernières parutions