Carnets de l’association Les amis de Louis Guillaume

association@louis-guillaume.com

Carnet Louis Guillaume n°42 - Anthologie et Journal

1er novembre 2016

Carnet Louis Guillaume n°42 - Anthologie et Journal

"Ce Carnet Louis Guillaume numéro 42 se présente avec, en couverture, un portrait d’Aloysius Bertrand – ou, plus exactement, la photographie de son buste que l’on peut voir dans « le Jardin de l’Arquebuse » à Dijon –, car l’écrivain a été l’un de ceux qui ont le plus réfléchi et contribué à l’élaboration fascinante et précise du poème en prose, ce qu’a poursuivi Louis Guillaume. N’oublions pas les grands exemples comme les Petits Poèmes en prose de Charles Baudelaire (qui précédent Les Paradis artificiels), de (…)

Richesses du journal intime

1er juin 2013

Richesses du journal intime

I - Richesses du journal intime
II - Cahier de création
Poème en prose de Déborah Heissler, Claude Albarède, Paul de Brancion, Jean Gabriel Casculluella, Monique w. Labidoire, Annie Ouellet, Lydia Padellec, Michel Passelergue, Jean-Claude Villain
III - Hommages
Isamu Taka, par Marie-Joseph Delteil
Jean Dérens par Max Alhau

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.