Carnet Louis Guillaume n°42 - Anthologie et Journal

Carnet Louis Guillaume n°42 - Anthologie et Journal

"Ce Carnet Louis Guillaume numéro 42 se présente avec, en couverture, un portrait d’Aloysius Bertrand – ou, plus exactement, la photographie de son buste que l’on peut voir dans « le Jardin de l’Arquebuse » à Dijon –, car l’écrivain a été l’un de ceux qui ont le plus réfléchi et contribué à l’élaboration fascinante et précise du poème en prose, ce qu’a poursuivi Louis Guillaume. N’oublions pas les grands exemples comme les Petits Poèmes en prose de Charles Baudelaire (qui précédent Les Paradis artificiels), de L’Étranger à Anywhere out of the World et Les Bons Chiens – à M. Joseph Stevens –, le cinquantième et dernier ; excellente lecture pour nos candidats avant de devenir, pour certains d’entre eux, nos lauréats."

Paru le 1er novembre 2016

Éditeur : Carnets de l’association Les amis de Louis Guillaume

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Coplas

La vérité vraiment vraie
jamais ne se cache en l’obscurité,
elle se cache en la pleine clarté.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.