Cairns n°8

Auteur : Patrick Joquel

Cairns n°8

D’infinis paysages

12 poètes contemporains participent au numéro spécial de la revue

"Le pas chante sur les pierres et la pierre écoute. Les cairns m’ouvrent le chemin. Le sentier semble naître à quelques pas. Juste en amont de ma présence.

Les cairns
guetteurs fragiles
me regardent

Mes pas
en écho de ceux qui m’ont précédé
je vais
simple nomade

Se saisir d’une pierre
et d’une autre
montrer un cairn
écrire un sentier
tracer un cheminement
pour aller plus haut
dans la louange et la montagne
un seul geste pour se rapprocher du ciel

Patrick Joquel
extrait de Les cairns m’ouvrent le chemin, inédit

Paru le 1er janvier 2011

Éditeur : Gros Textes

Genre de la parution : Revue

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.