C’est des poèmes ?

Auteur : Amandine Marembert

C'est des poèmes ?

Les paroles des enfants sont souvent d’une poésie brute magnifique.

Qui n’a pas un jour noté ces mots si frais et inédits qu’ils s’échappent immédiatement de nos oreilles et de nos bouches de grands ?

Il s’agit ici d’un tissage de paroles de Martin - fils de l’illustratrice - et de Rose - fille de l’auteure -, recueillies et notées telles des trésors, par les mères.

Amandine Marembert les a organisées pour construire ce texte, Valérie Linder en propose des images colorées et joyeuses.

Publié dans la collection poésie du « Farfadet bleu » ; couverture illustrée recto/verso, nombreuses illustrations couleur à l’intérieur.

Extrait
— Quelqu’un m’a tiré un bout de feu.
— Je t’aime jusqu’au cœur.
— Je t’aimerai pendant toute ma ville.

— Maman, dépasse la nuit, rature l’allée, déboule la pâte,
ménage la maison, mauvaiseherbe le bois des feuilles,
cueille les bois des fraises, rallume la lumière du ciel.
— Maman, pourquoi tu as trop tant de travail ?
— Pourquoi tu pèses tes kilos ?

Paru le 1er octobre 2016

Éditeur : Cadex

Genre de la parution : Jeunesse

Poème
de l’instant

Philip Larkin

Où vivre, sinon ?

Est-ce pour maintenant ou pour toujours
Que le monde est pendu à une tige ?
Est-ce pour un rendez-vous ou par ruse,
Ces bois trouvés pour aller faire un tour ?

Est-ce miracle ou mirage
Si vers les miennes se lèvent tes lèvres ?
Et les soleils, comme des balles de jongleurs,
Sont-ils une feinte ou un gage ?

Darde tes feux, mon ange surprenant,
Faisant front de tes seins à la peur coupe court,
Te prenant maintenant, je te prends pour toujours,
Car le toujours est toujours cet instant.

Philip Larkin, Où vivre, sinon ?, Traduit de l’anglais par Jacques Nassif, Éditions de la Différence, 1994.