Bruit Blanc

Contact

6, rue du Pont-de-Lodi

75006

Paris

Collège de Jérôme-David Suzat-Plessy

1er mars 2013

Collège de Jérôme-David Suzat-Plessy

à l’heure où se ferment les cercles
j’argumente face au soleil
tandis que se délient les doigts
et que les rails parallèles
marquent la fin du voyage
les intenses regards sont des regards d’aveugles
les enfers ne s’ajoutent pas
ton centre est dans la mer
le mien n’est que nuée

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.