Bruit Blanc

Contact

6, rue du Pont-de-Lodi

75006

Paris

Collège de Jérôme-David Suzat-Plessy

1er mars 2013

Collège de Jérôme-David Suzat-Plessy

à l’heure où se ferment les cercles
j’argumente face au soleil
tandis que se délient les doigts
et que les rails parallèles
marquent la fin du voyage
les intenses regards sont des regards d’aveugles
les enfers ne s’ajoutent pas
ton centre est dans la mer
le mien n’est que nuée

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.