Benno Barnard

Néerlandais résidant à Anvers, parlant hébreu par son père et anglais avec sa femme, Benno Barnard vit sous haute tension et puise dans ses racines culturelles et historiques paradoxales une musicalité, une finesse et une virtuosité technique.
Ses poèmes, souvent longs et réunis en cycles, expriment une confrontation titanesque entre être et non être, dans l’esprit de certains prestigieux prédecesseurs comme Guillaume Apollinaire, T. S. Eliot ou Joseph Brodsky.

Bibliographie

Poésie

  • Le naufragé, Éditions Le Castor astral, 2003.

Littérature étrangère

  • La créature, traduit du néerlandais par Marnix Vincent, Éditions Le Castor Astral, 2007.
  • Fragments d’un siècle : une autobiographie généalogique, traduit du néerlandais par Monique Nagielkopf, Éditions Le Castor Astral, 2005.

Dernières parutions