Belin/ Po&sie

Edite la revue Po&sie dirigée par Michel Deguy

Contact

8 rue Férou

75278

Paris cedex 06

Dix mille vies du poète coréen Ko Un

1er janvier 2008

Dix mille vies du poète coréen Ko Un

Traduit du coréen par Ye Young Chung et Laurent Zimmermann Avant-propos de Michel Deguy Collection l’Extrême contemporain
Après Dix mille vies (Belin 2008), Ko Un nous livre un nouveau recueil de 71 poèmes dans lequel il continue de tisser les liens entre sagesse orientale et culture occidentale. « Cela ressemble à des chuchotements plutôt qu’à des cris ou des chants qu’on fredonne », écrit Ko Un dans sa Préface à propos de ces poèmes qui sont en effet d’une écriture plus évocatrice qu’appuyée. Le (…)

N°120

1er juin 2007

N°120

Po&sie n°116

1er septembre 2006

Po&sie n°116

Saluts – A Claude Esteban,
György Somlyó, Jean Grosjean,
Bernard Delvaille, Maurice Regnaut,
Saùl Yurkiévich
Du Monde Entier :
Piotr Sommer, Donna Stonecipher
Psaume De Celan
Par Deguy Et Amanecer
Michel Deguy, Jude Stéfan,
François Amanecer, Eric Clémens,
Mathieu Nuss
Poétique – Propositions :
Simon Critchley, Michel Deguy
Karl Jaspers
Chroniques :
Senghor et Evtouchenko,
Patrice Loraux, Richard Rand,
Jean (…)

Po&sie n°15

1er juin 2006

Po&sie n°15

Aïgui
Heidegger : le dispositif
avec Agamben, Dastur, Dreyfus
Dennis Brutus
Günter Eich
George Oppen
Henri Droguet, Claire Malroux,
Gilles Ortlieb, Daniel Pozner
Daniel Libeskind
Chroniques : J.-P. Moussaron,
M. Deguy

<i>Po&sie n°114</i>

1er janvier 2006

Po&sie n°114

Dominique Fourcade, In Memoriam Gustaf Sobin
Stephen Owen, L’expérience du passé dans la littérature chinoise classique, traduit et présenté par Claude Mouchard et Tiphaine Samoyault
Robert Bly, traduit par Serge Fauchereau Charles Tomlinson, traduit et présenté par Michèle Duclos A. D. Hope, Six poèmes du paysage en deux, traduits et présentés par Didier Coste Henri Cole traduit et présenté par Claire Malroux, Christena Pugh, traduit par Véronique Berthon et Emmanuel Laugier David Saint John, La Face (…)

Le Coup de dés de Mallarmé, un recommencement de la poésie par Michel Murat

1er septembre 2005

Le Coup de dés de Mallarmé, un recommencement de la poésie par Michel Murat

Dernière œuvre de Mallarmé, Un coup de dés jamais n’abolira le hasard est un « recommencement » de la poésie : le vers, le poème et le livre sont d’un seul geste remis en jeu. Comment Mallarmé, poète profondément attaché à la tradition versifiée, a-t-il pu se porter aussi loin dans le sens des avant-gardes ? La réponse passe par une analyse des rapports complexes entre la « crise de vers » dont il prend conscience, la théorie du vers qu’il reformule et le regard qu’il porte sur les tentatives (…)

Poème
de l’instant

Emmanuel Moses

Il était une demi-fois

Donnez-moi un mot
J’en ferai deux, j’en ferai trois
Et puis cent, et puis mille
Et quand je ne pourrai plus compter
Je repartirai en arrière
Jusqu’au tout premier
Qui sera le dernier.

Il était une demi-fois, Emmanuel Moses, illustré par Maurice Miette, Éditions Lanskine, 2019, p.32.