Bande de Gaza

Auteur : Sylvie Nève

Bande de Gaza

Le texte, qui a déjà été monté en Oratorio modernisé, se partage entre deux parties 1. Terre de Palestine 2. Orient proche. C’est un travail visuel (dispersions de mots dans les pages, composition en escalier et vertiges par J.P. Bobillot) et sonore, la langue chante comme oiseau : dans « gazaoui », comment ne pas entendre le gazouillement… Il ne s’agit pas de prendre parti, l’auteur réveille un peu les consciences occidentales et depuis la rédaction du texte, des éléments se sont modifiés, le bleu n’est plus bleu, caché par la pollution, par exemple… et la situation politique sans arrêt bouge… Voici Gaza à un moment donné de son histoire.

Paru le 1er janvier 2016

Éditeur : Atelier de l’agneau

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.