Babel, Babylone

Auteur : Nimrod

Babel, Babylone

"Désespérément elle se traîne
Le soleil est un peu trop fardé
Pour un enterrement de pauvres gens

On te vole en tout ici
ton argent
ton âme
ta maison (…)"

Paru le 1er juin 2010

Éditeur : Obsidiane

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Anise Koltz

« Et si mon poème n’était qu’un visa »

Et si mon poème n’était qu’un visa
pour un pays lointain
une facture impayée
un compte à découvert

Le porteur d’ombre
Éditions PHI