Babel, Babylone

Auteur : Nimrod

Babel, Babylone

"Désespérément elle se traîne
Le soleil est un peu trop fardé
Pour un enterrement de pauvres gens

On te vole en tout ici
ton argent
ton âme
ta maison (…)"

Paru le 1er juin 2010

Éditeur : Obsidiane

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Dans la solitude des champs de coton

Je ne suis pas là pour donner du plaisir, mais pour combler l’abîme du désir.

Bernard-Marie Koltès, Dans la solitude des champs de coton, Éditions de Minuit, 1987.