Auguste ne sait plus grand chose du monde

Auteur : Pierre Soletti

<i>Auguste ne sait plus grand chose du monde</i>

"Tu n’es pas un arbre. Tu n’es pas obligé de naître, vivre et mourir à la même place. Ton bonheur est dans le mouvement. N’oublie pas ça." Mais Auguste a préféré le mouvement intérieur. Il a passé sa vie à pourchasser les résonances entre lui et le monde, depuis son village.

Paru le 1er juin 2017

Éditeur : Ecrits des Forges - FIP

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

La colline que nous gravissons

And yet the dawn is ours before we knew it.
Somehow, we do it.
Somehow, we’ve weathered and witnessed
A nation that isn’t broken, but simply
unfinished.

Amanda Gorman, La colline que nous gravissons , Traduit de l’anglais (États-Unis) par Lous and the Yakuza, Éditions Fayard, 2021.