Au silence consenti de Jean-Louis Keranguéven

Au silence consenti de Jean-Louis Keranguéven

"écheniller
l’arbre du
doute

ne garder que
quelques
nervures

se murer dans
la dot patiente
des bourgeons"

Paru le 1er décembre 2011

Éditeur : Editions Alcyone

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Paul Celan

« Ein Nichts waren wir, sind wir, werden wir…

« Ein Nichts
waren wir, sind wir, werden
wir bleiben, blühend :
die Nichts-, die
Niemandsrose. »

_

« Un rien
nous étions, nous sommes, nous
resterons, en fleur,
la rose de rien, de
personne. »

Paul Celan, Traduction de Martine Broda.