Atelier de l’agneau

L’Atelier de l’agneau édite des textes contemporains qui ne se regroupent pas sous le genre "poésie" stricto sensu.Il s’ouvre à la traduction, avec une nouvelle collection Transfert qui publient l’autrichienne Friederike Mayrocker traduite par Jean-René Lassale, le croate H. Pejakovic, traduit par Brankica Radic, et bientôt d’autres auteurs (romans, essais…)
Il continue également à publier de nouveaux écrivains francophones dont un livre d’auteur belge par an, connu ou pas (Piet Lincken en 2004, Claude Bauwens en 2005) pour conserver l’origine des éditions.

Publication par an de 10 livres accompagnés de tirage de tête où interviennent des artistes, de 3 livraisons de la revue "Chroniques errantes et critiques" (notes de voyage, critiques de livres et de revues, articles, présentations d’oeuvres d’artistes, entretiens, textes et nouvelles), d’infonet, bulletin mensuel d’informations littéraires, des poèmes sur un ou deux feuillets de luxe.

Edition de poésie

Poésie étrangère

Poésie contemporaine

Editions sonores
3 CD et deux DVD
BOBILLOT CREVEZ LE MATELAS DE MOTS
BOBILLOT EFFETS, MES RIDES
avec DVD : DENIS FERDINANDE : DOLLY ET LES OIES SAUVAGES, film accompagnant le livre THEORIRE, ACTES.

Livres d’artistes

Revue de poésie

Types de livres
Poche et livres de luxe avec gravures, peinture et livre objet.

Année de création
 : 1972

Nombre de parutions par an : 10

Tirage moyen : 500

Auteurs phares : Jacques Izoard - Eugène Savitzkaya, Matthieu Messagier

Accepte de recevoir des manuscrits

Contact
email : at.agneau@wanadoo.fr

Contact

1 Moulin de la Couronne

33220

St-Quentin-de-Caplong

D'arrière-saison de .F Delisse

1er juin 2007

D’arrière-saison de .F Delisse

traduit par Luc Libert en néerlandais (Najaar) mis en objet par Françoise Favretto en livres uniques numérotés

Asile de Saints de Friederike Mayröcker

1er février 2007

Asile de Saints de Friederike Mayröcker

Traducteur : Bernard Collignon Artiste : Yasmina (couverture) Friederike Mayröcker refait à sa façon les biographies de Chopin, Brahms, Bruckner et Schubert, Schumann.
Friederike Mayröcker est une auteure très représentative de la poésie associative : libres enchaînements d’idées, de phrases, de concepts, en un apparent désordre ; mais suivant une architecture intime profonde, à la fois personnelle et adaptée à cet inépuisable magma que nous alimentons et couvons en nos âmes, ces fragments d’histoire (…)

<i>Corps et riens</i>

1er décembre 2006

Corps et riens

Avec les graphies de Luisa Gardini
Ou rondement pontifier sur
l’abolition des formes fixes
s’immerger dans
une graisse érudite
sourd écumer les surmoi
Voire piéger
police corrompue
sur le gâteau broyer
le ver en la cerise
vendre la mèche
aux (…)

Le reste suivi de Je suis le corps d'un soldat mort de Françoise Favretto

1er novembre 2006

Le reste suivi de Je suis le corps d’un soldat mort de Françoise Favretto

Gravures de S. Mitsuo
"Trois rails conduisent l’écriture de la vie : les souvenirs d’enfance, la conscience flottante, le monde cru. Ils s’entrecoisent pour donner une proposition littéraire dépendant du moment d’écriture. Le court texte Je suis le corps d’un soldat mort remonte jusqu’aux champs de bataille du nord"

La folie la douceur d'Anita J. Laulla

1er septembre 2006

La folie la douceur d’Anita J. Laulla

Quelque chose s’est passé. Un monde a été défait, une douceur fragile comme du verre a volé en éclats. Parmi les débris éparpillés, il s’agit de reconnaître et de reconstituer l’émerveillement autant que le déchirement d’une rencontre amoureuse.
Cette évocation est celle d’un bouleversement, d’une blessure révélant dans ses bribes et seseffacements un secret plus ancien. Comme projetée sur le fond à verdure d’une tapisserie médiévale, la souffrance a ses jardins, ses formes et des animaux. Dans la dévastation (…)

ThéoriRe, actes

1er mai 2006

ThéoriRe, actes

accompagné d’un DVD. Dolly ou les oies sauvages, réalisé par Philippe Bouillet et Denis Ferdinand.

Petits crapauds du temps qui passe

22 mars 2006

Petits crapauds du temps qui passe

Jacques Izoard offrit à Michel Valprémy 81 poèmes inédits et lui laissa la liberté difficile de rebondir à sa guise.
Peinture de couverture d’Elisabeth Batard

L'eaucorps de Didier Bourda

1er janvier 2006

L’eaucorps de Didier Bourda

Au départ, une station-service, le parking d’une grande surface, des clients. Le caissier interpellé. Des voix distinctes (les caractères italiques et droits) voisinent dans un premier temps. Une tentative de partage qui avorte. Le client dit : « les affaires, c’est aussi l’aventure ».
Un beau départ pour la langue : elle fourche, elle aligne « sa relique précieuse », « son objet extraordinaire ».
Didier Bourda est né en 1959 et habite la région de Pau. Il lit ses textes en public depuis plusieurs (…)

Architextes

1er novembre 2005

Architextes

Collectif de 29 auteurs
Edition de luxe sous pochette plastique contenant des inédits De quelques auteurs sous forme de feuillets volants, carte - et même un CD introuvable de Jean-Pierre Bobillot -, d’interventions dans le livre lui-même, par collages d’étiquettes (Anne-Marie Jeanjean, Carla Bertola) ou par des dessins (Colette Goupil)
Préfacé par Guilhem Fabre, auteur d’une thèse sur la poésie sonore. Ce travail poursuit la collection architextes d’ordinaire Accordée à un seul auteur. Il (…)

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.