Atelier de l’agneau

L’Atelier de l’agneau édite des textes contemporains qui ne se regroupent pas sous le genre "poésie" stricto sensu.Il s’ouvre à la traduction, avec une nouvelle collection Transfert qui publient l’autrichienne Friederike Mayrocker traduite par Jean-René Lassale, le croate H. Pejakovic, traduit par Brankica Radic, et bientôt d’autres auteurs (romans, essais…)
Il continue également à publier de nouveaux écrivains francophones dont un livre d’auteur belge par an, connu ou pas (Piet Lincken en 2004, Claude Bauwens en 2005) pour conserver l’origine des éditions.

Publication par an de 10 livres accompagnés de tirage de tête où interviennent des artistes, de 3 livraisons de la revue "Chroniques errantes et critiques" (notes de voyage, critiques de livres et de revues, articles, présentations d’oeuvres d’artistes, entretiens, textes et nouvelles), d’infonet, bulletin mensuel d’informations littéraires, des poèmes sur un ou deux feuillets de luxe.

Edition de poésie

Poésie étrangère

Poésie contemporaine

Editions sonores
3 CD et deux DVD
BOBILLOT CREVEZ LE MATELAS DE MOTS
BOBILLOT EFFETS, MES RIDES
avec DVD : DENIS FERDINANDE : DOLLY ET LES OIES SAUVAGES, film accompagnant le livre THEORIRE, ACTES.

Livres d’artistes

Revue de poésie

Types de livres
Poche et livres de luxe avec gravures, peinture et livre objet.

Année de création
 : 1972

Nombre de parutions par an : 10

Tirage moyen : 500

Auteurs phares : Jacques Izoard - Eugène Savitzkaya, Matthieu Messagier

Accepte de recevoir des manuscrits

Contact
email : at.agneau@wanadoo.fr

Contact

1 Moulin de la Couronne

33220

St-Quentin-de-Caplong

Osmose perpétuelle

1er septembre 2010

Osmose perpétuelle

Entretiens
"A partir du moment où l’on vit constamment dans les mêmes lieux, il est difficile de ne pas être influencé dans une certaine mesure par l’endroit auquel on est attaché par des liens, disons géographiques, mais aussi par des liens sentimentaux, par des liens de tendresse ou de colère, par des liens d’accord ou de désaccord, peu importe…
Je pense qu’il est difficile d’écrire ou de vivre dans un lieu, sans voir ce lieu, sans le connaître, et c’est pour cela que je peux dire qu’il y a, entre la (…)

Poèmes cactus de Julien Parent

1er septembre 2010

Poèmes cactus de Julien Parent

"Et j’ai pêché contre la lumière"
Julien Parent est toute émotion, parfois même pathétique mais avec cette note d’humour qui sauve.

32 haïkus

1er septembre 2010

32 haïkus

"5 (les yeux)
Je vois bien dans ses yeux
ce qu’elle voit quand elle me
regarde sans me voir."

Le Vestiaire des vagues d’Anne Beeckman

1er septembre 2010

Le Vestiaire des vagues d’Anne Beeckman

"Blasons du corps, préciosité si l’on veut, mais plutôt précision du langage. Haut Moyen Age comme les tapis sont de haute lice.
Les mots peuvent se vêtir de brocart et de soie s’ils donnent à voir un monde où l’os est aussi présent, aussi doux que la chair.
Comme l’indique le titre, il y a là un essai d’inventaire : d’où nous viennent, où se rangent les marées qui nous portent ?"

Les abeilles de Virgile

1er avril 2010

Les abeilles de Virgile

A 32 ans Virgile se retire à Naples et dans la campagne environnante, heureux de se consacrer à l’étude. Il s’informe du savoir antique sur la nature, écrit les 4 livres des Georgiques, publiées en 28 av. JC.
Le livre IV publié ici se présente comme un traité d’apiculture. Voilà aussi un hymne à la nature, un grand texte lyrique et didactique pour inciter les Romains à réorganiser leur société.
Un débat actualise le texte : 25 % des abeilles auraient disparu en 2009 en France alors que la moyenne est de 5% (…)

Ni les loups, ni les chiens de Anita J. Laulla

1er mars 2010

Ni les loups, ni les chiens de Anita J. Laulla

"(…) les hommes, des enfants, à toucher les pleurs sur les joues d’autrui, à toucher le silence, à nommer la frayeur, l’obscurité, à dire la guerre que ne livrent à ce point, ni les loups, ni les chiens."

Monet : La femme et l'enfant dans le champ aux coquelicots.

1er mars 2010

Monet : La femme et l’enfant dans le champ aux coquelicots.

D’un lyrisme parfois violent, ce livre nous propose de "retrouver" les premiers éclats d’un travail créateur, grand moment dans la vie de Claude Monet et l’histoire de la peinture.

Alain Le Bras portrait en pied, Plaisirs solitaires, Trois lettres à R.V.

1er octobre 2009

Alain Le Bras portrait en pied, Plaisirs solitaires, Trois lettres à R.V.

Des lettres de 1974, à Plaisirs solitaires, qu’il écrit en 1979 avec Jacques Izoard, jusqu’à Alain Le Bras, portrait en pied en 1987, texte à cet ami disparu un peu plus tard, l’écriture de Savitzkaya est "comme une goutte de sang ou de liqueur" : ainsi désigne-t’il lui-même "la plus belle couleur".

Le saut de l'ange entre deux chaises par Alexandre Valassidis

1er octobre 2009

Le saut de l’ange entre deux chaises par Alexandre Valassidis

Dans une cité industrielle, un garçon esseulé a perdu son amour Lily. Il écrit, il veut partir.

Poème
de l’instant

Emmanuel Moses

Il était une demi-fois

Donnez-moi un mot
J’en ferai deux, j’en ferai trois
Et puis cent, et puis mille
Et quand je ne pourrai plus compter
Je repartirai en arrière
Jusqu’au tout premier
Qui sera le dernier.

Il était une demi-fois, Emmanuel Moses, illustré par Maurice Miette, Éditions Lanskine, 2019, p.32.