Argos

Contact

Asilo personal de Pablo Urquiza

1er octobre 2007

Asilo personal de Pablo Urquiza

"mon ciel, lit secret de l’alouette,
je ne l’ai pas perdu si toi, havre de grâce,
tu entends les solitaires quartettes,
tu les entends sonner comme tout sonne
dans cet instant de feu."

Poème
de l’instant

« Fabulation »

« Cela » : humus formé par l’effritement et l’évaporation de nos rêves – diurnes autant que nocturnes ¬–, et que viennent féconder les songes ainsi qu’une abeille féconde les fleurs où elle butine. Les songes, montés (ou descendus ?) des confins du visible.

Sylvie Germain, « Fabulation », Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.