11

Animation

Dix mots pour s'ouvrir aux arts et aux autres

4 avril 2019

Dix mots pour s’ouvrir aux arts et aux autres

Deux classes de 2de ont visité l’exposition consacrée à Riopelle et Mitchell au Fonds Hélène et Edouard Leclerc pour la Culture à Landerneau, dans le Finistère : chacun a été invité à choisir une toile et à composer un texte poétique qui rende compte de ses émotions et de ses sensations. Un impératif : utiliser un des dix mots proposés par le Ministère de la Culture dans le cadre de l’opération "Dis-moi dix mots" (arabesque, composer, coquille, cursif/-ive, gribouillis, logogramme, phylactère, rébus, signe, (…)

printemps des poètes au chateau de Kergroadez

31 mars 2019

printemps des poètes au chateau de Kergroadez

De grands poètes bretons ont encore répondu présents cette année, dont Jean-Pierre BOULIC, qui est l’invité d’honneur. Les poètes vous proposent leurs œuvres, à travers des lectures qui rythment la journée accompagnées de morceaux musicaux joués par les professeurs et les élèves de l’école de musique de l’Iroise. Deux thèmes seront développés, « La Beauté », thème du printemps des poètes 2019 et les poètes du 17 et 18eme siècle. Pour les enfants, des animations poétiques sont prévues, ils pourront écrire un poème (…)

29 mars 2019

Dora Maar, la femme qui pleure

Réalisation et présentation Pierre Verdet avec la participation de Zaïna Saadi, dont le talent prometteur fera partagé au plus grand nombre les poèmes jamais édités de Dora Maar.
Hommage pour mettre en exergue les différents aspects de la vie de Dora Maar et illustrer au mieux la femme au caractère affirmé, l’amante influente et l’artiste qu’elle était

POESIE ! Aurélie Foglia

28 mars 2019

POESIE ! Aurélie Foglia

Rencontre lecture avec la poète Aurélie Foglia
suivie d’une scène ouverte (inscription le soir même, dans la limite des places disponibles)
Rencontre organisée en partenariat avec le Théâtre des 13 Vents/ CDN et Félix Jousserand, ainsi qu’avec Occitanie Livre et Lecture et la librairie Sauramps.

26 mars 2019

Insaisissable beauté

17 h - INSAISISSABLE BEAUTÉ
Si vous entrebâillez la porte du musée, verrez-vous surgir des formes, des couleurs et des sons qui se répondent, « ce reflet, ce mirage, cet éclat plus ou moins insoutenable qui s’appelle le beau » ? Les élèves de première option facultative théâtre du Lycée Mistral vous révèlent la [mystérieuse] beauté cachée dans ce lieu, d’une tapisserie flamande à un poisson-feuille de Yuan Chin-taa, dans un jeu de correspondances poétiques.
Derrière les yeux, le mystère. D’où infiniment (…)

Autour de Georges Perros

26 mars 2019

Autour de Georges Perros

Rencontre avec Gérard Le Gouic autour de son ouvrage " Au pays de Georges Perros"

26 mars 2019

L’arbre à mots et à photos

Une après-midi de fête avec une exposition "photo" et ses textes créés en ateliers, des lectures, des accrochages de poèmes autour des trois cèdres du Liban.

25 mars 2019

Brigades d’intervention poétique

Plusieurs élèves dont ceux de l’Unité Pédagogique pour Elèves Allophones Arrivants (UPEAA) déclament seul ou à plusieurs dans les différentes classes du collège Madame de Sévigné le poème de leur choix.

25 mars 2019

Instant poétique

Lecture et déclamation de poésie par les élèves de 6ème2. Ceux-ci, par groupe de quatre ou cinq élèves téméraires, vont partir à la rencontre de leurs camarades et de l’équipe enseignante pour réciter quelques poèmes sur la Beauté des mots.

25 mars 2019

Petite histoire de la beauté dans l’art - visite Best-Of

Gratuit / Dans la limite des places disponibles (billet à retirer le jour-même à partir de 10h) - 30 personnes
Durée 1h environ

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.