André Marissel

Poète, critique littéraire et conférencier, André Marissel, né en 1928 à Laon (Aisne), a participé dans les années cinquante et soixante, avec André Malartre, André Miguel, Pierre Montreuil, à la Revue  ; de même aux Homme sans épaules, la Revue fondée par Jean Breton, en compagnie de Henri Rode, Frédérick Tristan, Patrice Cauda. Il appartient, avec André Malartre, Serge Brindeau, Jean Breton, Serge Wellens, Jean l’Anselme, J. Millas-Martin, au Jury du Prix François Villon.

Conférencier, il a parlé de la poésie française contemporaine aux Etats-Unis, en Belgique ; également à Paris, Bordeaux, Agen, Orléans, Beauvais, Poitiers, Nîmes, Amiens, Thonon, Valence, Montgeron… Auteur de nombreuses études, notamment sur les œuvres de Pierre Emmanuel, Paul Chaulot, Jean-Claude Renard, Jean Cayrol, Yves Bonnefoy, Guillevic, Alain Bosquet, Jean Rousselot.

Principaux essais : Samuel Beckett, Éditions Universitaires, Classiques du XXème siècle ; Henri de Montherlant, Éditions Universitaires ; André Malraux, Éditions de la Fraternité ; La Pensée créatrice d’André Malraux, Éditions Privat.

Du Poète responsable à Diogène foudroyé, André Marissel a publié une vingtaine de livres de poèmes.

Lauréat des Prix Ronsard, Louise Labbé, Saint-Pol-Roux.

Depuis 1981, il anime la Revue Les Cahiers de l’Archipel dont le numéro 48 vient de paraître.

Extrait

Grand Nord

I.

Grand Nord, ô nécromancien blanc comme un linge,
Lentement se succèdent les avalanches.
Qui se souviendra de leur chasse aux sorciers, revanche
Pour nos continents fiévreux ?

(Le tout premier de cordée
Hésite sur le chemin à suivre ;
Pas un seul abri en vue,
Ni soleil de minuit comme légende …)

II.

On progresse sur la mer de glace, hélas
En novice …
Fendillement du givre,
Crépitement de la bise :

La mort à coups de fourche radio-active
Précipite l’incendie à venir
Dans la longue fosse d’effondrement
De l’indifférence la plus immatérielle -

George Sédir

Bibliographie

  • Caniculaires, Avignon, les Dits du Pont, 1996
  • Calendrier solaire, Éditions Arcam, 1979
  • L’Aveu, la nervure, Éditions Arcam, 1977
  • Choix de poèmes 1957-1968, J. Millas-Martin, 1969
  • Choix de poèmes 1969-1974, J. Millas-Martin, 1974
  • Je vous donne ma parole, J. Millas-Martin, 1974
  • Nouvelle prophétie, Librairie Saint-Germain-des-Prés, 1974
  • Cicatrices, Éditions universitaires, 1966
  • Cinq poètes, essai, Jean Cayrol, Paul Chaulot, Pierre Emmanuel, Jean-Claude Renard, Jean Rousselot…, J. Millas-Martin, 1966
  • Henry de Montherlant, Éditions universitaires, 1966
  • Samuel Beckett, Éditions universitaires, 1963
  • L’Envoûtement perpétuel,G. Chambelland, 1962
  • L’Arbre de l’avenir,Rodez, Subervie, 1961
  • Jean Rousselot, Présentation par André Marissel, Choix de textes, P.Seghers, 1960
  • Les Moissons de l’orage, J. Millas-Martin , 1960
  • L’Homme et l’abîme, J. Millas-Martin, 1957
  • Jean Rousselot, poète et romancier, Rodez, Subervie, 1957
  • Meurtre du Christ, poèmes, J. Bouhier
  • Le Feu aux poudres, poèmes 1948-1950, la Tour de feu, 1952