Alain André Guillard

Guillard Alain André
Naissance le 17 Décembre 1957 à Courbevoie.

Extrait

Fine pluie qui au bord des feuilles reprise
Affairée comme seule ouvrière puisse
Maman à sa machine à coudre Singer
Don d’une patronne décédée depuis
Fine pluie comme pur sang à la veille d’un Grand Prix
Juste les nervures des feuilles affleurant au ciel gris
Maman pleurant dessous errant à la mort de son fils Patrice
Poudre moite à mes doigts aujourd’hui
Ce soleil erratique du côté des tennis
Ce goût qui ouvre au cœur sous lequel je plie.

Bibliographie

Poésie

  • Quête du nom, suivi de Remémoration des morts, Éditions L’Amourier, 2016.
  • La mouette le dira mieux que moi, Éditions Jacques Bremond, 2015.
  • Ombre Androgyne, Éditions Jacques Bremond, Prix Leo Ferré, 2008.
  • Requiem, Éditions Encres Vives, 2005.
  • Une vie renouée, Éditions Gros textes, 2004.
  • Poursuite d’Actéon, Éditions Encres vives, 2004.
  • Actéon, suivi de Hommages, Éditions l’Épi de seigle, 2002.
  • Autoportrait au miroir fêlé, Éditions Gaspard Nocturne, 2001.
  • Itinéraire, Éditions Encres vives, 2000.
  • La Saison Emaciée, Éditions IHV, 1998.
  • Cœur, essaim noir, Éditions Encres vives, 1998.
  • Feue, Éditions Poésie-rencontre, 1997.
  • Errances autour d’un lieu, Éditions Encres vives, 1997.
  • Errances sur des lieux, Éditions Comme ça et autrement, 1997.
  • Lumières et Interrogations du Merle, Éditions Jacques Bremond, Prix Voronca, 1997.
  • Vies d’écume, Éditions Associatives Clapàs, 1996.
  • Lampes, Éditions Le Méridien, 1990.
  • Paysage d’Aigre-morte.
  • Dits du Rapace.
  • Poursuite d’Actéon.

Nouvelles, récits

  • Une vie renouée, Éditions Gros Textes, 2006.
  • Autoportrait au miroir fêlé, Éditions Gaspard Nocturne, 2001.
  • Quelque part un arc-en-ciel, Éditions Gros Textes, 2001.
  • Dead men’s bone, Éditions Saint-Germain-des-Prés, 1977.

Remerciements aux revues Décharge, Contre-Allées, Secousse, Verso pour avoir abrité certains des textes du livre au fil du temps.