Afrique et autres récits de Nicolas Dieterlé

Afrique et autres récits de Nicolas Dieterlé

Nicolas Dieterlé n’a de son vivant jamais souhaité publier aucun texte, mais laisse des écrits nombreux – récits, proses et poèmes. Il n’a également rien voulu montrer au public de son travail pictural, mais laisse plus de 500 peintures et dessins. De nombreuses expositions ont eu lieu. Un catalogue général en couleurs a paru ce printemps en même temps qu’une grande exposition a lieu dans une galerie du Quartier Latin. En couverture du présent ouvrage est reproduite une de ses peintures.
Après L’Aile pourpre (2004) et Ici pépie le cœur de l’oiseau-mouche (208), Afrique et autres récits est le troisième texte littéraire de Nicolas Dieterlé publié par les éditions Arfuyen. Son journal spirituel a paru sous le titre La Pierre et l’oiseau (Labor et Fides, 2004). Livre après livre, une œuvre est en train d’apparaître sous nos yeux que son auteur a délibérément voulue posthume et qui, par l’ascèse de ce travail de détachement peu commun, nous ouvre accès à une vision extraordinairement intense de ce monde des vivants que nous croyons connaître.

Paru le 1er juin 2013

Éditeur : Arfuyen

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.