Aencrages&Co

Editions de livres d’artistes

Descriptif :
Æncrages & Co est une association loi 1901 créée pour "promouvoir la poésie et les arts contemporains".

Deux permanents : Roland Chopard, président de l’association et bénévole et Sylvie Dupuis, coordinatrice et salariée.

Deux axes
 : l’édition et l’animation par l’organisation d’actions, événementielles ou inscrites dans la durée : des lectures d’auteurs, des rencontres artistiques ("performances"), des expositions, des ateliers d’écriture et de typographie,…

Contact :

aencrages.et.co@wanadoo.fr

Contact

6, rue Ernest Nicolas

25110

Baume-les-Dames

Sorrowful songs

1er juillet 2015

Sorrowful songs

Dessins de Peter Maslow
« Murmures d’ombre et d’ébène
à divaguer sur ta tempe, là-bas, à toi
aimée Tu
qui me nocturnes. »

La Mer du troisième jour

1er mars 2015

La Mer du troisième jour

La Mer du troisième jour
La mer qui ampute le cinquième point cardinal
La mer malade du cinquième point cardinal
Mer pascale
La mer est le premier mouvement, elle est la naissance, de l’homme, du langage, des traces de vie, des sangs versés…Tout sort de la mer et tout y retourne. Ce texte peut-être vu comme une épopée de notre monde, monde corrompu par le genre humain, par les déchirements de ses peuples, par la perte de notre Culture, par notre impossibilité à communiquer, par le langage vide de (…)

Hier soir de François Heusbourg

1er novembre 2014

Hier soir de François Heusbourg

Textes de François Heusbourg
Gravures de Robert Groborne
« hier soir ou l’invention d’un dialogue. De qui à qui ? Un temps intérieur est figé, dans l’impossibilité des heures passées. Un jour qui se lève devient étranger, contre la nature du manque, ce qui nous était familier semble nous tourner le dos. La maison reste vide. Les quatre gravures de Robert Grobrone retracent l’écroulement mental progressif, l’espace qui se résorbe à l’intérieur de soi, et petit à petit, se fracture jusqu’à l’affaissement (…)

Corps du délit où se cache le temps

1er septembre 2014

Corps du délit où se cache le temps

Textes de Luis Mizon
Dessins de Philippe Hélénon
« des petites choses modelées dans l’urgence de vivre
je ne suis que la maison de mes paroles
elles voyagent avec moi
sans demander ma permission
ni me dire où elles vont
mon vaisseau est un poème
je ne suis qu’un vers »
Luis Mizon

22, Placards !

1er juin 2014

22, Placards !

Prix des lycéens en Île de France 2014
NOOOOOOON ! N’ouvrez pas ce livre ! Ne le dépliez pas !
Et ne l’affichez pas ! Rentrez placards ! Sortez des murs ! Achevez d’imprimer les libraires ! Supprimez les imprimeurs ! Autodafez les éditueurs ! Avis-à-la-vie-à-la-mort : avisez pas les affiches 350 DPI ! Dévisagez-défigurez ! Visez-vous 2D !
Côt-côt- côt-côt, quat’ de couv’ !
Et sautez lé zôteurs !
Fiche ton camp, ennemi lecteur !
Ce bouquin peut néanmoins être vendu. Il a été écrit par Jacques Rebotier (…)

Le grand élucidaire des choses de l'amour

1er février 2014

Le grand élucidaire des choses de l’amour

Textes de Régine Détambel et linogravures de Bernard Alligand

Lignées

1er mai 2012

Lignées

Dessins de Gérard Titus Carmel
"Crue
J’ai jadis été gobée.
Comme un oeuf.
Je ne dois ma survie qu’à l’art consommé d’une ancêtre bienveillante.
Il m’en reste un gène d’archaïsme qui me condamne
à claudiquer…"

La Mue du Vide s'entretient avec l'espace

1er juin 2011

La Mue du Vide s’entretient avec l’espace

Textes et illustrations de Matthieu Messagier
Préface de Louis Ucciani
Avec un CD audio de lectures de Matthieu Messagier sur une musique de Noël Pelhâte et René Andriatany.
"Quand un poète contemporain comme Matthieu Messagier se prête à une telle expérience (c’en est une !) on en mesure quelques enjeux. Notamment celui-ci qui donne à l’univers poétique une esthétique. Certes Matthieu Messagier a déjà en ce sens franchi un pas lorsqu’il réalise une désormais importante litanie de dessins. C’est bien (…)

<i>Voici ou un souffle à travers « Journal du regard »</i>

1er février 2010

Voici ou un souffle à travers « Journal du regard »

Olivier DEBRÉ ( Illustrateur)
Collection Voix de Chants
« Les mots nous permettent de faire se rencontrer des choses qui jamais ne se rencontrèrent. » écrit Bernard Noël dans son « Journal du regard ».
Bernard Vargaftig se saisit de l’analyse que développe ce journal. Par son souffle, par son vocabulaire précis, par ces mots qui marquent « la coulée du temps », il nous fait VOIR un paysage mental composé de toutes ces choses qui le tourmentent.
Paru initialement en 1990, VOICI est un recueil dont (…)

Le Comptoir des Papillons Jaunes

1er février 2010

Le Comptoir des Papillons Jaunes

Luis MIZON (Auteur) Philippe HÉLÉNON ( Illustrateur) Collection Voix de Chants
« pour écrire il nous faut de l’encre n’importe quelle encre et de la poussière d’or dans un sac qui fuit […] je choisis mes semailles dans le comptoir des papillons jaunes je regarde tout mais n’achète rien car je dois m’en aller » Luis Mizon, poète d’origine chilienne nous livre ici un texte de poésie sur des thèmes qui lui sont chers, déjà développés dans son précédent livre paru aux éditions Æncrages & Co : « Le (…)

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.