Actes Sud

Maison d’édition généraliste, éditant quelques titres de poésie, des anthologies de poésie étrangère (Mexique, Africaine, falmande…) et des anthologies poétiques personnelles (Vénus Khoury-Ghata) et des titres de poésie jeunesse (Roland Causse…)

Contact

Place Nina Berberova Le Méjan BP 38

13200

Arles

Œuvres poétiques

6 février 2019

Œuvres poétiques

Préface de René de Ceccatty Postface de Hamid Nacer-Khodja
Déjà éditeur de trois recueils du poète – Dérisions et Vertiges (1983), Le Mythe du sperme-Méditerranée (1984) et Poèmes (1986) – les éditions Actes Sud décident, en 1999, de rassembler dans un même volume, outre ces trois titres, les textes poétiques de Jean Sénac parus chez différents éditeurs. En rééditant cet ouvrage essentiel, il s’agit de donner à ré-entendre la voix du grand poète pied-noir, algérien, homosexuel, ami d’Albert Camus et de René (…)

Le Ministère des sentiments blessés, d'Altaf Tyrewala

7 novembre 2018

Le Ministère des sentiments blessés, d’Altaf Tyrewala

Brutale, rapide, furieuse, portée par une énergie lyrique qui semble épouser celle-là même de Mumbai, tendue d’ironie, cette chronique en vers, inclassable et parfois irrésistiblement drôle, emporte le lecteur d’un moment à l’autre, d’un milieu à l’autre, d’un sujet à l’autre, tressant mille histoires.
Qu’il s’agisse de la circulation délirante à Mumbai, “carambolage monstre près de la côte”, des demi-gobelets de chai à quatre sous, des Intouchables, de la prostitution, des trains de banlieue à une heure de (…)

Anagrammes à quatre mains, de K. Beffa, J. Perry-Salkow

7 novembre 2018

Anagrammes à quatre mains, de K. Beffa, J. Perry-Salkow

Illustrtions Jean-françois MARTIN

Ton histoire, Mon histoire de Connie Palmen

30 octobre 2018

Ton histoire, Mon histoire de Connie Palmen

Traduit du néerlandais (Pays-Bas) par Arlette Ounanian.
"Cambridge, hiver 1956. Au cours d’une fête, un étudiant en anthropologie, jeune poète et séducteur, rencontre celle qui est déjà la coqueluche de l’université : une Américaine de vingt-quatre ans, radieuse, brillante, exubérante, qui termine un master de littérature anglaise. Les deux jeunes gens se marient quelques semaines plus tard et partagent leur temps entre l’amour et l’écriture. Épouse dévouée, elle met au net les poèmes de son compagnon, (…)

Purgatoire

12 octobre 2018

Purgatoire

Texte original de Dante Alighieri. Préface et traduction de Danièle Robert
"Dans ce deuxième volet de La Divine Comédie, Dante instaure un climat bien différent de celui de l’Enfer. À la descente dans les profondeurs de la terre au milieu de cris, gémis sements, violentes invectives, à l’image de corps soumis aux pires tortures s’oppose dans le Purgatoire une montée sans heurts vers le paradis terrestre, au cours de laquelle les âmes rencontrées par le poète affichent une grande sérénité, qu’accompagnent (…)

La poésie à l'épreuve de soi

15 mars 2018

La poésie à l’épreuve de soi

À la fois récit et manifeste, cet essai dédié à l’ardeur poétique risque à tout propos la première personne du singulier afin de témoigner de cet éblouissement que suscite la lecture d’un poème, et combien cet éblouissement peut perdurer. Huit brefs chapitres entraînent le lecteur sur les versants de la poésie vécue, celle qui, comme le voulait Rimbaud, change bel et bien la vie. Car il s’agit de sortir des sentiers battus où l’on veut faire croire que les poètes ne sont que des rêveurs plus ou moins (…)

Poèmes pour mieux rêver ensemble

1er août 2017

Poèmes pour mieux rêver ensemble

Illustrations de Géraldine Alibeu.
Un recueil de poèmes bienveillants et optimistes pour prendre soin de chacun.
Un livre à la libre cadence, à picorer à sa guise. Il y est question de rêve, d’“animots d’amour”, de poème à vélo, d’un vieil homme ami avec l’océan, de désir de changer le monde ou de pieds de nez aux râleurs de tous les pays. Un imaginaire joyeux quand le monde est parfois morose.
Prix de poésie Jean-Hugues Malineau (…)

Le poème du Rhône de Frédéric Mistral par Claude Guerre

1er juillet 2016

Le poème du Rhône de Frédéric Mistral par Claude Guerre

Le Poème du Rhône est une oeuvre hors du commun : nous voici embarqués pour une décize, de Lyon jusqu’en Provence, en compagnie d’une flottille de sept barques de commerce attachées ensemble, qui charrient le charbon de Givors, des sacs de violettes, la métallurgie du Nord et des fusils de la Manufacture de Saint-Étienne (des passagers également, et parmi eux un fantasque jeune homme et une jeune fille inouïe), et aussi, pour la remonte, pas moins de quatre-vingts chevaux et leur nourriture. Rendue en (…)

Enfer

4 mai 2016

Enfer

Traduit par Danièle Robert.
Première partie d’une traduction nouvelle et novatrice de la « Divine Comédie » de Dante, « Enfer, » cet ouvrage bilingue (italien/français) invite le lecteur à se réapproprier le trésor littéraire que constitue pareil ouvrage fondateur. Cette traduction propose en effet pour la première fois en France, dans son intégralité, une lecture du poème qui prend en compte la structure voulue par le poète et qui est au cœur de la création dantesque. C’est en respectant la dimension (…)

Anthologie bilingue de la poésie créole haïtienne de 1986 à nos jours

1er octobre 2015

Anthologie bilingue de la poésie créole haïtienne de 1986 à nos jours

“Aujourd’hui, nombreux sont les auteurs qui sont originaires des milieux populaires, qui ont grandi dans les quartiers défavorisés de Port-au-Prince ou d’une autre ville, qui ont vécu la sale vie des rues qui ne dorment pas, des maisons surpeuplées, croisé les cadavres abandonnés des anonymes assassinés. Ils amènent à la littérature, à la poésie, un autre ressenti. Le ressenti de celles et de ceux qui n’ont pas grandi dans les bibliothèques, qui n’ont pas connu l’époque où des parents bienveillants et (…)

Poème
de l’instant

Charles Baudelaire

Hymne à la beauté

L’éphémère ébloui vole vers toi, chandelle,
Crépite, flambe et dit : Bénissons ce flambeau !
L’amoureux pantelant incliné sur sa belle
A l’air d’un moribond caressant son tombeau.

Que tu viennes du ciel ou de l’enfer, qu’importe,
Ô Beauté ! monstre énorme, effrayant, ingénu !
Si ton œil, ton souris, ton pied, m’ouvrent la porte
D’un Infini que j’aime et n’ai jamais connu ?

Charles Baudelaire, 1821-1867, « Hymne à la beauté », Les Fleurs du mal , 1857.