Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Retrouvailles

Jean-Claude Pirotte


Biographie

Né à Namur en 1939. Avocat de 1964 à 1975, il est rayé du barreau pour avoir favorisé la tentative d'évasion d'un de ses clients (acte qu'il a toujours nié), et condamné à un emprisonnement auquel il se soustrait en vivant clandestinement en France pendant six ans.
Il partage, depuis la péremption de sa peine en 1981, sa vie entre le vagabondage, ses collaborations à France-Culture, la peinture et la rêverie poétique.
Peintre, écrivain et éditeur, Jean-Claude Pirotte est également chroniqueur pour le magazine Lire.

Il reçoit le prestigieux Prix Apollinaire en 2011.
Décédé en 2014.

(photo : éditions Le temps qu'il fait)

Bibliographie

Aux éditions G. Thone :

  • D'un mourant paysage, 1969
  • Contrée, 1965
  • Goût de cendre, 1963

    Aux éditions Le Temps qu'il fait :
  • La Vallée de misère, (1988) rééd. 1997
  • Faubourg, 1997
  • Le Noël du cheval de bois, 1997
  • Récits incertains, 1992
  • Fond de cale, (1984) réed. 1991
  • L'Épreuve du jour, 1991
  • Sarah, feuille morte, 1989
  • Rue des Remberges, 1989
  • Les Contes bleus du vin, 1988

    Aux éditions La Table Ronde :
  • Un bruit ordinaire, suivi de blues de la racaille, 2006
  • Boléro, 1998
  • La Légende des petits matins , (1990) rééd. 1997
  • Cavale, 1997
  • Un voyage en automne, 1996
  • Plis perdus, 1994
  • Un éte dans la combe, (1986) rééd. 1993
  • Il est minuit depuis toujours, 1993


    Chez d'autres éditeurs :
  • Ange Vincent, La Table Ronde, 2001
  • Mont Afrique, Le Cherche-midi, 1999
  • La Pluie à Rethel, (1982), rééd., Labor, 1991
  • Journal moche, Luneau-Lascot, 1981


  • Actualité

    Nouvelle(s) parution(s)

    Il y a Motus (2016)
    Gens sérieux s'abstenir Le Castor Astral (2014)
    Vaine pâture Mercure de France (2013)
    Le très vieux temps Le Temps qu'il fait (2012)
    Ajoie La table ronde (2012)

    Autres parutions présentées sur ce site

    Cette âme perdue Le Castor Astral (2011)
    Autres séjours Le Temps qu'il fait (2010)
    Les périls de Londres Le Temps qu'il fait (2010)
    Le promenoir magique La table ronde (2009)
    Revermont Le Temps qu'il fait (2008)
    passage des ombres La table ronde (2008)
    avoir été Le Taillis pré (2008)
    Hollande, poèmes et peinture Le Cherche-Midi (2007)
    Un bruit ordinaire La table ronde (2006)
    Fougerolles Virgile/ coll. Ulysse fin de siècle (2004)
    La boîte à musique La table ronde (2004)
    Rue des Remberges Le Temps qu'il fait (2003)
    Les chiens du vent de Pierre Silvain et Jean-Claude Pirotte Cadex (2002)

    Articles
    + Consulter les archives


    Extrait
    Que la ville au soleil s'éveille ou se rendorme
    on entend sur les seuils les ombres des défunts
    timides murmurer que la beauté des mortes
    comme la dentelle est dans la graine du lin

    Nous ne saurons jamais de quels cris étouffés
    nous naissons à la mort dans nos rêves de lymphes
    ni de quels souvenirs nos lendemains sont faits
    et de quels crimes nos mains nues gardent l'empreinte

    Apprendrons-nous jamais quel souffle nous emporte
    ou quel trouble désir de futures étreintes
    mène nos jours éteints vers des nuits où les mortes
    infidèles sans fin vivent leurs amours feintes

    (lisant Joubert)

    Extrait de La Boîte à musique, La Table Ronde, 2004

    Autres poèmes
  • Chanson
  • Rondeau
  • La voisine parle à son chat, le soleil...
  • Hommage à Artaud
  • Je t’aimerai toujours chantait mon amoureuse...
  • Quand j'étais petit...

  •     Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Facebook Newsletter