Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Poète d'aujourd'hui

Isabelle Pinçon


Biographie

Née le 24 janvier 1959 en Algérie, elle a vécu jusqu'à 40 ans à Lyon, et vit aujourd'hui dans l'agglomération nantaise. Elle est mère de trois enfants, Psychologue clinicienne, élue adjointe à la culture d'une commune de 4000 habitants, elle travaille les mots pour entendre le bruit de frottement et malaxe jusqu'à ce que l'argile pénètre.
Elle a obtenu le prix littéraire de la nouvelle du Mans en 1995, et en 1996 lrix Kowalski de poésie de la ville de Lyon ainsi que le Prix de Snyder.

Bibliographie

  • Zouve Le bruit des autres, 2004
  • Vous non pas suivi de Chaque mot pour finir, Le bruit des autres, 2004
  • Ut, Le Dé bleu, 2001
  • Je vous remercie merci, Le bruit des autres, 1999
  • On passe à autre choses, L'escalier de poche, 1997
  • Mort et vif, Le Dé bleu, 1996
  • Au village, VR/SO, 1995
  • C'est curieux, Cheyne, 1995
  • Emmanuelle vit dans les plans, Cheyne, 1994


    Depuis 1992 :
    - Lectures publiques en bibliothèques, théâtres, centres culturels, universités, dans le cadre du Printemps des Poètes, de Lire en Fête, de marchés de la poésie, de résidence d'auteurs...
    - Collaboration à des livres d'art et revues littéraires (Verso, Nouvelle Donne, Triages, Présages, Bacchanales, Neige d'Août...)
    - Animation d'ateliers d'écriture en collèges et lycées
    - Résidence d'écrivains à Rezé en 2000


  • Actualité 2018
  • Festival Expoésie, 17e édition (07/03/2018)
  • Une heure avec Isabelle Pinçon (07/03/2018)

  • Autres parutions présentées sur ce site

    On passe à quelque chose Gros Textes (2012)
    Lhommequicompte Cheyne (2006)

    + Consulter les archives


    Extrait
    VOUS NON PAS

    Au présent et ce faisant je vais partout, je traque partout et ramper dans le rien du temps sans matière et tourner autour qui part dans l'espace, ordonne l'univers, m'arrêter quand la chaleur trop intense, un brasier, porter les bons mots au bon endroit, vous serez avec moi, n'oubliez pas, vous serez avec moi, je ne vais pas toute seule, peur dans la nuit, vous serez à mon bras, l'écriture dans le creux des deux, vous marcherez légèrement plus grand plus robuste, vous serez un homme, j'aime faire l'amour souvent et nous ensemble ferons l'amour devant, qu'enfin l'un suivi de l'autre entre dans la fête et que même immatériels nos corps parlent de Michel Ange.



    Une seule branche et se dépliant lentement soulève des rideaux lourds, les bruits des chiens, des molosses, bien heureux survivants, je fais des calculs compliqués, que vous me mettiez un peu plus haut ou bien en dehors, très en dehors, des coins extraordinaires, je vous reconnaîtrai si vous me montrez une photographie, je marcherai ensemble dans le noir par la rue sur les livres dans un square, ensemble avec vol des oiseaux et crever les nuages, nous sourions à présent d'être à deux au présent, chacun à son mot, chaque mot pour finir en finir en nous finira.

    Vous non pas(à paraître Le bruit des autres 2004)

    Autres poèmes
  • Je est un autre, hommage à Arthur Rimbaud

  •     Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Twitter Instagram Newsletter