Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Parution

Lexique amoureux


poète
      Adonis
éditeur
      Gallimard
type
      Recueil
date
      02/09/2018
descriptif
      Adresse d'Alejandro Jodorowsky
Préface de René de Ceccatty
Traduit de l'arabe par Vénus Khoury-Ghata, Issa Makhlouf et Houria Abdelouahed


«Si la figure publique et internationale d’Adonis, à travers ses interventions journalistiques, ses déclarations fermes mais jamais tonitruantes, dans ses conférences et ses entretiens, est pour beaucoup de lecteurs celle d’un poète révolté contre les désastres du fondamentalisme, contre l’ingérence du religieux dans le politique et contre les naïvetés un peu idéalistes de l’idée même d’une révolution populaire, si aisément manipulable, il est probable que sa place dans l’histoire de la poésie sera conçue avec le temps comme plus complexe. Assurément, elle est singulière par son parcours d’enfant de paysans syriens devenu un intellectuel de haut rang, un érudit exceptionnel et un esprit remarquablement libre, sans la moindre pesanteur didactique, sans la moindre arrogance, mais aux arguments pointus et implacables, qui, pour revendiquer la modernité, n’en renie jamais pour autant le passé littéraire de sa langue, ni sa dette envers la grande poésie classique arabe, préislamique. Mais c’est aussi, ainsi que le prouve le choix de ces recueils tout habités de sensualité et de passion amoureuse, un poète qui aura su rendre aux femmes leur rôle et leur voix. En renversant bien des clichés sur la poésie arabe, en la laïcisant, en la démasculinisant, en l’affranchissant d’identités trop nationales, en l’universalisant, en la confrontant à d’autres expériences linguistiques, en se souvenant aussi de la leçon de la philosophie arabe médiévale, où lyrisme et rationalisme n’étaient pas contradictoires, et qui avait permis de préserver, d’approfondir et de transmettre l’héritage grec antique, il a créé un univers où le livre, le paysage, l’histoire, le corps se donnent mutuellement des armes, dans un renvoi de reflets tantôt sanglants tantôt aimants, à l’image de la lune, lumière de l’amour et du meurtre.»
René de Ceccatty.

Recueil

    Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Twitter Instagram Newsletter