Logo PDP    
centre national de ressources pour la poésie  
Parution

Visages de Scampia


éditeur
      Gallimard
type
      livre d'artiste
date
      24/05/2018
descriptif
      Cet ouvrage est le fruit d'une rencontre : en 2015, l'artiste Ernest Pignon-Ernest souhaite prolonger à Naples le parcours de son projet « Se torno » (Si je reviens), qui l'a vu coller sur les murs de Rome et de Matera une image dans laquelle un Pasolini au regard sévère porte dans ses bras son propre corps sans vie. C'est Davide Cerullo, enfant du quartier passé par la criminalité avant de trouver la rédemption dans la poésie, qui va lui ouvrir les murs de Scampia, la banlieue populaire de Naples dans laquelle l'artiste voit un univers pasolinien contemporain.
Pignon-Ernest découvre alors le travail photographique de Cerullo, qui saisit depuis une dizaine d'années la vie du quartier et de ses habitants, dans ses aspects les plus durs mais également avec la conviction que les enfants peuvent se sauver par l'instruction.
Le récit de cette rencontre introduit les photographies et les textes de Davide Cerullo que nous rassemblons ici, sous le parrainage bienveillant d'Erri De Luca, autre grande figure des quartiers populaires napolitains.

« Il a voulu produire des images, photographier et le voilà derrière un diaphragme en train de découvrir, de dévoiler, de dénuder. Ce n'est pas un doux, Davide Cerullo, c'est du vif-argent qui mesure la température extérieure. Il peut se déformer, mais pas écraser ni comprimer. Ceux qu'il fixe sont des photogrammes d'une autobiographie. »
Erri De Luca

« C'est ce rôle de passeur d'humanité qu'incarne Davide à Scampia, et les photos qui naissent et témoignent de son action s'inscrivent dans une vision fort proche de celle (de Pasolini), car elles affirment qu'il y a là des trésors de beauté, d'espérance, de générosité, prêts à s'épanouir. »
Ernest Pignon-Ernest

Davide Cerullo est né en 1974. Il grandit dans le quartier de Scampia, où il vit une enfance difficile. À treize ans, il est enrôlé dans les rangs de la criminalité qui le conduit dans l'engrenage de la Camorra. En prison, il découvre Pasolini et la poésie. Rongé par les remords, il entrevoit une possibilité de rachat en menant un engagement pour aider les enfants de Scampia où il vit toujours. Parallèlement à son action sociale, il est aussi écrivain et photographe, capturant le quotidien de ces mêmes enfants.
Depuis cinquante ans, Ernest Pignon-Ernest appose des images sur les murs des cités, et notamment, entre 1988 et 1995, dans les rues de Naples. En 2015, il rencontre Davide Cerullo, qui l'accompagnera dans le collage de la figure de Pasolini à Scampia.
Né à Naples, Erri De Luca est écrivain, poète et traducteur. Le roman inspiré de son enfance dans le quartier populaire de Montedidio lui a valu en 2002 le prix Fémina étranger.


livre d'artiste

    Logo Ministere Culture   Logo CNL   Logo Sofia   Logo IDF   Separateur Facebook Twitter Instagram Newsletter